Accueil > Nom de domaine > Les noms de domaine

Les noms de domaine Internet


noms-de-domaine

Internet est désormais une place de choix pour faire connaître votre entreprise, vos marques, vos produits et vos passions. Incontournables dans un plan de communication, les noms de domaine représentent un élément clé pour une bonne réussite de vos projets. Que cela soit pour protéger votre nom, publier un site personnel ou mettre en ligne une boutique e-commerce, le choix d'une stratégie de nommage doit être mûrement réfléchi.



Bon nombre de personnes se sentent un peu abandonnées et perdues dans cet univers numérique perçu comme très ou trop technique. L'émergence d'Internet, sa constante évolution et la modification rapide de nos modes de consommation, en font souvent une barrière pour les amateurs ou les débutants qui renoncent à leur présence sur le web.

Au travers des sections suivantes, nous allons essayer de vous présenter clairement le monde des noms de domaine afin de vous donner la compréhension et les clés de ses principaux aspects.


Qu'est ce qu'un nom de domaine Internet ?

C'est une adresse Internet alphabétique, constituée d'un nom que vous choisissez et d'une extension séparés par un point.
Le nom correspondra alors à vos envies, à vos produits et services ou tout simplement à votre propre nom en veillant à ne pas violer les droits des tiers.


La syntaxe du nom


Les noms de domaine doivent respecter quelques règles de syntaxe:


  • Hors extension, la longueur ne doit pas dépasser 63 caractères.
  • Le nombre minimal de caractères dépend de l'extension mais en général il est de 2 ou 3
  • Les lettres sans accents, les chiffres et le caractère - peuvent être utilisés
  • Un nom ne peut pas commencer ou finir par - ni contenir d'espaces
  • Un nom ne peut pas contenir un point (.) en dehors de son extension
  • Les majuscules ou minuscules n'ont pas d'importance

De plus, certaines extensions peuvent accepter des caractères accentués. On appelle alors ces noms de domaine des IDN ("International Domain Name"). En savoir plus sur les noms de domaine accentués


L'extension


Il existe deux grandes familles d'extensions:


  • Les extensions génériques (aussi appelées "gTLD pour generic Top Level Domain") correspondent à une signification, à un secteur d'activité ou à une communauté. Parmi ces extensions, les .COM, .NET, .ORG sont les plus connues mais il en existe beaucoup d'autres moins répandues telles que le .MOBI, le .TEL, .XXX.

  • Les extension géographiques (aussi appelées "ccTLD pour country code Top Level Domain") correspondent toutes à un territoire précis. Il existe autant d'extensions géographiques que de pays dans le monde comme le .FR pour la France, le .CA pour le Canada, etc.

Il existe aussi des extensions dîtes spécialisées, considérées comme génériques, représentées par une extension nationale mais à vocation d'une communauté ou d'un secteur d'activité. C'est par exemple le cas du .TV qui correspond au pays de Tuvalu mais qui est commercialisé comme l'extension des télévisions, webTV et autres contenus vidéo.

Une révolution est en marche concernant les extensions génériques, car les années 2013 / 2014 verront apparaître plus de 1900 nouvelles extensions bousculant le paysage Internet. En effet, ces nouvelles extensions correspondront à des villes (.PARIS, .BERLIN, ...), à des secteurs d'activités (.BANK, ...), à des métiers (.ARCHI, ..), à des sports (.SKI, .BASKET, ...) ou encore à des marques (.GOOGLE, .BMW, .AUDI, ...). Nous ne cachons pas que cela va considérablement compliquer le secteur aussi bien pour les registrars que pour les utilisateurs !

En savoir plus sur la liste des extensions


Registre, Registrar, Revendeur, Qui est qui ?


Il est parfois difficile de faire la distinction et de connaître le champ d'action entre les différents intervenants dans la gestion des noms de domaine.


Le Registre


C'est un organisme qui est chargé de la gestion administrative et technique d'une ou plusieurs extensions. Parfois association, société privée, université, le registre peut être indépendant ou supervisé par une autorité de tutelle, comme l'ICANN pour les extensions génériques ou une institution gouvernementale

Ces organismes établissent les règles d'attribution, de gestion et d'évolution des noms de domaine, auxquelles tout registrar et tout titulaire de nom de domaine doivent se soumettre. En général, il n'est pas possible pour l'utilisateur final d'enregistrer un nom de domaine auprès du registre.

Le Registrar


Aussi dénommé "Bureau d'enregistrement", c'est une société accréditée auprès des registres afin de commercialiser les extensions. Le registrar est alors l'intermédiaire technique et administratif entre l'utilisateur final et le registre.

C'est le seul en mesure d'effectuer des modifications sur le nom de domaine et notamment de réaliser son renouvellement. Si vous gérez vos noms de domaine auprès de FranceDNS, n'acceptez jamais de payer une facture de renouvellement qui ne provient pas de nous.


Le Revendeur


Le revendeur est généralement une société qui n'a pas la capacité technique ou financière d'accéder au statut de registrar ou tout simplement qui a une activité annexe nécessitant simplement la revente de noms de domaine à ses clients.

C'est généralement le cas des hébergeurs, des sociétés d'édition de sites Internet ou de conseils en marketing / communication / propriété intellectuelle.

Le revendeur est donc un intermédiaire supplémentaire entre le propriétaire et le registrar officiel.


Et FranceDNS dans tout ça ?


Dans notre objectif de transparence et de qualité, FranceDNS vise à se positionner au niveau le plus haut dans la hiérarchie de nommage en tant que registrar accrédité afin de supprimer les intermédiaires et d'être en lien direct avec les registres.

Malheureusement, il ne nous est parfois pas possible d'accéder à ce statut dans certains pays du fait de restrictions locales. Dans ce cas précis, FranceDNS agit en tant que revendeur auprès de registrars locaux avec lesquels nous avons signé des partenariats.

Aussi dans certains pays, le registre commercialise lui même ses extensions sans avoir mis en place la notion de registrar. Dès lors, FranceDNS agit en tant que contact technique et facturation afin de gérer directement les noms de domaine auprès de ce dernier.

Nos contrats relatifs aux noms de domaine, et notamment les conditions spéciales, expliquent clairement les règles de fonctionnement de chaque extension ainsi que la hiérarchie de nommage.


Comment cela fonctionne t il ?


Toutes les données qui sont accessibles sur Internet sont généralement stockées sur des serveurs, ordinateurs conçus spécialement pour cette activité, ou parfois sur de simples ordinateurs personnels. Ces derniers sont alors connectés à Internet avec une adresse IP unique ("IP pour Internet Protocol"), représentée par une suite de chiffres, afin de les rendre accessibles parmi les millions d'autres appareils du réseau mondial.

Le lien entre le nom de domaine et l'adresse IP qui contient ses données est réalisé avec le système DNS ("Domain Name System")


Les serveurs DNS


Le DNS permet donc d'établir la correspondance entre le nom de domaine de votre site (par exemple : www.francedns.com) et l'adresse IP où il est hébergé (par exemple : 213.244.184.122) sur le réseau internet.

Chaque nom de domaine possède sa propre configuration DNS afin de définir quelles sont les adresses IP utilisées pour le site Internet, la gestion de la messagerie, etc. Cette configuration est enregistrée sur des serveurs DNS, serveurs spécialisés.

Pour être actif sur Internet, un nom de domaine doit comporter au minimum 1 serveur DNS. Cependant il est préférable, voire parfois obligatoire, de disposer de deux serveurs DNS ou plus afin de bénéficier d'une redondance (si l'un des serveurs devient indisponible) et ainsi garantir l'accessibilité du nom de domaine en permanence.

Les serveurs DNS sont généralement fournis par le registrar dans le cadre de ses services ou par l'hébergeur. Tout comme le paramétrage DNS qui peut être modifié selon les besoins de l'utilisateur.

En savoir plus sur notre service DNS


Les sites Internet


Lors de la visite d'un site Internet, le navigateur interroge les serveurs DNS du nom de domaine pour connaître l'adresse IP du serveur hébergeant les données afin de les télécharger et restituer les pages web à l'utilisateur.

De ce fait, un site Internet nécessite un hébergement pour stocker ses pages, ses images et ses vidéos. Ce service est généralement additionnel ou proposé sous forme de packages avec le nom de domaine.

En savoir plus sur nos offres d'hébergement


Messagerie


Lors de l'envoi d'un email, le logiciel d'envoi interroge les serveurs DNS du nom de domaine pour connaitre ses serveurs de messagerie afin de leur transmettre le message.
Le serveur de messagerie stocke ensuite le courrier dans la boîte email destinataire afin de le mettre à disposition à l'utilisateur.

Afin d'exploiter pleinement des adresses emails personnalisées à un nom de domaine, une solution de messagerie peut être souscrite permettant de disposer de nombreuses fonctionnalités.

En savoir plus sur nos offres de messagerie

Comment bien choisir son nom de domaine ?


Bien choisir son nom de domaine peut être un exercice délicat car il faut prendre en compte la syntaxe autorisée, déterminer l'extension appropriée, s'accommoder des termes encore disponibles tout en trouvant un terme le plus représentatif de son idée originale. De plus le nom de domaine dispose d'un intéret important dans le référencement de votre site dans les moteurs de recherche.

Le nom de domaine est votre identité et votre adresse sur Internet, votre stratégie de nommage doit être réfléchie. Petit tour d'horizon des principaux critères de choix !


Signification


Il doit être avant tout simple, intuitif, se retenir facilement et ne pas présenter d'ambiguïté sur son orthographe lorsqu'il est prononcé.


Orthographe


Si le terme à enregistrer se compose de plusieurs mots, ces derniers peuvent être séparés par des tirets ou non. De la même manière, pensez au singulier/pluriel et éventuellement aux fautes d'orthographes.

Les internautes pouvant saisir votre domaine de plusieurs façons, il est préférable d'enregistrer toutes ses variantes afin de capter le maximum de trafic et d'éviter le cybersquattage sur un nom approchant du votre.


Référencement


Il est préférable qu'il contienne des mots clés concernant votre activité ou vos marques. En effet, les moteurs de recherche effectuent la recherche de mots clés aussi bien dans le nom de la page, dans son contenu ou dans le nom de domaine lui-même. Pensez bien à séparer les mots clés par des tirets autrement les moteurs de recherche comprendraient le nom comme un seul mot clé.


Extensions


Il existe un grand nombre d'extensions entre les génériques / les géographiques et tout autant de stratégies de nommage suivant l'envergure du projet à l'international ou non.

D'une manière générale,si le .com est libre, il serait dommage de ne pas le déposer...

Pour un particulier, choisissez votre extension nationale.

Pour des projets non personnels, choisissez l'extension nationale ou l'extension générique correspondante, par exemple le .ORG pour les associations.

Pour les projets commerciaux, votre stratégie de communication online, de référencement et les marchés visés détermineront les extensions à déposer.

Pensez aussi à l'avenir, il serait dommage d'enregistrer uniquement votre extension nationale et d'être bloqué quelques années plus tard si le domaine n'est plus disponible dans les pays visés. Il est parfois moins onéreux d'enregistrer les domaines dès le début du projet plutôt que dépenser des sommes importantes pour les racheter si toute fois cela est possible.


Si au final vous avez plusieurs noms de domaine, extensions ou variantes différentes, vous aurez toujours la possibilité de les rediriger vers le nom de domaine principal en utilisant les services de redirection inclus avec leur enregistrement.



Chaque besoin est différent et nécessite une réflexion globale sur la stratégie de nommage. Si vous avez des questions quant au choix de votre nom de domaine, contactez nous


Les noms de domaine et les marques


Un nom de domaine peut être qualifié de signe distinctif au même titre qu’une marque, une dénomination sociale, un nom commercial ou une enseigne. Un signe distinctif permet d’identifier et de distinguer une entreprise de ses concurrents. Le nom de domaine permet ainsi de distinguer, sur internet, une entreprise de ses concurrents

Cependant le nom de domaine se distingue de la marque car ce n’est pas un titre de propriété industrielle. En d'autres termes, posséder un nom de domaine ne vous donne aucun droit sur le nom même dans le pays correspondant si c'est une extension géographique. Déposer un nom de domaine n’équivaut pas à déposer une marque.

La marque, quant à elle, donne un droit d'utilisation du nom dans les pays d'enregistrement et ainsi le nom de domaine correspondant.


Les litiges entre un nom de domaine et une marque antérieure


Le propriétaire d’une marque qui considère qu’un nom de domaine réservé ultérieurement porte atteinte à sa marque peut exercer une action en contrefaçon. Le juge pourra prononcer, en plus des sanctions classiques de la contrefaçon, la radiation du nom de domaine ou son transfert au propriétaire de la marque.

Néanmoins le plaignant devra prouver que:


  • Le consommateur risque de confondre la marque et le nom de domaine
  • Le nom de domaine est utilisé à des fins commerciales
  • Le nom de domaine désigne des produits et/ou des services
  • Le nom de domaine agit sur le territoire de protection de la marque

Les litiges entre un nom de domaine et une marque postérieure


Une marque ne conférant des droits à son titulaire qu'à partir de son enregistrement officiel, le titulaire d'une marque enregistrée postérieurement à un nom de domaine ne peut intenter aucune action contre son titulaire.

Inversement, le titulaire du nom de domaine pourrait intenter soit une action en nullité de la marque pour indisponibilité, soit une action en responsabilité délictuelle.


Selon les conditions d'enregistrement d'un nom de domaine, le titulaire doit s'assurer que le nom respecte les droits de propriété intellectuelle. Il est donc nécessaire de procéder à une vérification dans les bases de données publiques afin de s'assurer que le nom n'est pas déjà enregistré en tant que marque.

Tarifs des extensions
Notre sélection
12,00 €
12,00 €
Génériques
Europe
Afrique
Amérique
Océanie
* Prix si le titulaire du domaine réside dans le pays concerné.
Transfert de domaines

Vous disposez de noms de domaine, mais vous n'êtes pas satisfait de votre prestataire actuel?

Transférez vos noms de domaine à prix coûtant chez FranceDNS et consolidez votre portefeuille chez le même registrar.

Vous êtes un professionnel du web ?

Revendez nos services de noms de domaine à vos clients et bénéficiez d'une tarification et de services spécifiques.